• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Des Cendrillons à la pelle


«Des Cendrillons à la pelle» de Thérèse Zrihen-Dvir- Blog littéraire – Service Presse – Bibliothérapia

Ce livre peut soigner la maladie de l'amour obsessionnel qu'est la Limérence !


Date Parution : 3 janvier 2020


Merci à la maison d'éditions Libre2lire de m'avoir permis de découvrir ce recueil de nouvelles !


Synopsis (en 3 phrases) :

Rêver d'amour et le chercher perpétuellement pour qu'il nous sauve de nos quotidiens mornes : Cela ne se rencontre pas que chez Cendrillon ou chez les petites filles. Découvrez ici des histoires inspirées de ce conte où la réalité parfois cruelle de la vie prend le pas sur les rêves d'enfants.


Critique :

Qui ne connaît pas le conte populaire de Cendrillon ?

Cette pauvre jeune femme qui ne vit que pour assouvir les besoins de son horrible belle-mère, qui rêve d'amour et finira par le trouver auprès du prince charmant. Le recueil de nouvelles «Des Cendrillons à la pelle» retrace ce conte mythique au travers de plusieurs histoires, cinq pour être précise, ainsi que de plusieurs époques, pays et personnages. L'amour et la pauvreté sont les deux thèmes principaux de chacune de ces nouvelles, mais on peut lire également entre les lignes des sujets plus controversés comme le sexe, la religion, le mensonge...

N'étant pas une lectrice férue de nouvelles, je me suis tout de même ici, laissée embarquer dans ces histoires si bien écrites. Elles semblent toutes différentes et pourtant, elles sont toutes liées par un personnage principal qui fait référence à Cendrillon. J'ai beaucoup apprécié qu'un personnage masculin soit également perçu comme tel. Le romantisme, le besoin d'amour n'est pas exclusivement féminin !

Dans ce recueil, l'amour est un personnage à part entière, il est perçu comme le sauveur d'une vie de pauvreté sans intérêt. Que sommes-nous prêt à faire, à sacrifier pour changer de vie ? Connaître l'amour véritable ? Pour autant, la réalité est parfois tout autre et l'amour peut aussi devenir un poison. Ici, les histoires sont cruelles, réelles, transposées de façon moderne avec toujours cette touche de romantisme parfois malsain. La première nouvelle m'a particulièrement émue, surtout que le dénouement vous laisse le choix d'une fin heureuse ou non. J'ai choisi la fin malheureuse qui, à mon sens, collait bien plus à la trame du récit. Un conte à la sauce «Cendrillon» certes, mais qui m'a aussi rappelé les amants maudits, Roméo et Juliette. En quelques mots, j'ai été très agréablement surprise par cette lecture qui sort de l'ordinaire !


«La Cendrillon qu'elle était ne se contentait pas d'être une image, une légende, un conte de fée, elle aspirait à devenir une réalité que tous allaient glorifier.»

Note : 4/5


©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com