• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Hors piste

Mis à jour : mai 13


«Hors piste» de Catherine Dureau - Blog littéraire – Service Presse – Bibliothérapia

Ce livre cicatrise les petites plaies de la folie amoureuse.

Date Parution : 11 juin 2019

Merci aux éditions Librinova de m'avoir proposé de découvrir ce livre !

Synopsis (en 3 phrases) : Ils se rencontrent pour la première fois devant un horodateur. Il tombera fou amoureux d'elle au point de mettre de côté, sa femme, ses enfants, son travail... Fou amoureux au point de se perdre lui-même.

Critique : J'aimerais affirmer que l'intégralité de la littérature est accessible à tous, mais ce serait mentir. Après cette lecture, je pense définitivement qu'il y a des ouvrages qui ne sont écrits que pour un certain public. Attention, je ne parle absolument pas d'intelligence ou je ne sais quoi d'autre, mais plutôt d'une certaine sensibilité littéraire !

Le texte est très court, mais on y rencontre de longues phrases, relativement compliquées avec des tonnes de virgules, que j'ai dû relire à plusieurs reprises pour les comprendre... Trop d'imagé, trop de subjectif, je pense que cette histoire ne peut pas avoir de sens pour tous les lecteurs... la sensibilité littéraire propre à chacun comme je le disais.

Un style d'écriture très à part des autres plumes que j'ai l'habitude de lire. J'ai même eu l'impression d'y retrouver une petite touche de Bukowski... Ce qui ne m'a pas vraiment enchantée puisque pour avoir lu une de ses œuvres en mai dernier, j'étais apparemment passée à côté de son talent alors que d'autres criaient au génie ! Bref, on en revient encore et toujours à la sensibilité littéraire. CQFD.

Dans ce roman, je n'ai lu qu'une histoire d'amour obsessionnelle, toxique et légèrement absurde. Pour moi, ce n'est vraiment qu'un bout de vie d'un mec paumé qui sombre dans la folie sentimentale aux côtés d'une nana, un brin perchée aussi. Il se perd totalement dans son amour et dans son désir... D'ailleurs, le gars se perd tellement qu'il m'a perdu moi aussi au fil des pages. En toute franchise, je n'ai pas ressenti un plaisir incroyable à la lecture de ce livre et j'étais plutôt soulagée lorsque j'en ai eu fini.

Alors, je suis peut-être, voir sûrement passé à côté de cette histoire et du talent de l'auteur... mais je pense que je ne serais pas la seule.

«Et en soi, en moi, j'ai juste soif, tellement soif, de tellement d'absolu et de rien d'autre, du tout ou du rien, du total, du final, du définitif, et tout ce qu'on trouve, dehors, c'est le contraire de ça.»

Note : 2/5

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com