• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : La ville sans vent


«La ville sans vent» d'Éléonore Devillepoix - Blog littéraire – Service Presse – Bibliothérapia

Ce livre peut guérir les traumatismes de ceux qui ne sont pas nés du bon côté.


Date Parution : 3 juin 2020


Merci à la maison d'éditions Hachette Romans et à Netgalley de m'avoir permis de découvrir ce livre !


Synopsis (en 3 phrases) :

Le jour où il passe son diplôme de mage, Lastyanax découvre le corps sans vie de son mentor. On conclut à une mort naturelle mais rien n'est moins sûr. De son côté, Arka tente d'entrer dans la ville d'Hyperborée pour rechercher le seul membre de sa famille qu'il lui reste, son père.


Critique :

Évidemment, comme pour tout bon roman fantasy qui se respecte, il y a une quête. Ici celle d'Arka qui tente de retrouver son père. Il y a aussi une rencontre, celle d'Arka et de Lastyanax qui construiront une relation disciple-mentor inébranlable ; une intrigue, qui est l'auteur des assassinats des ministres mages ? Et si vous ajoutez à cela une bonne dose d'anima, la magie d'hyperborée, des tortues servant de taxis, un passé historique sanglant avec le peuple des Amazones, une ancienne malédiction... cela donne un excellent roman de fantasy qui sort vraiment de l'ordinaire !

Du côté des personnages, on retrouve Lastyanax, anti-héros au possible qui vient des bas-fonds de la ville et qui s'est battu pour devenir mage. J'ai bien aimé apprendre à le connaître mais mon coup de cœur est total pour Arka. Cette jeune fille ayant du sang d'Amazone et de mage dans les veines, au fort caractère saupoudré de beaucoup de courage et qui est incroyablement attachante !

L'univers d'Hyperborée est tellement bien développé, bien détaillé que l'on s'y croirait ! Cette société construite sur plusieurs niveaux est à l'exacte image de notre société actuelle, les pauvres au premier étage et les puissants tout en haut des grattes-ciel.Je cherche un petit point négatif quand même pour être totalement objective mais je n'en trouve pas. Peut-être la plume un peu "guindée" de l'auteur et un vocabulaire soutenu, mais cela ne m'a personnellement pas dérangée. Au contraire, j'ai trouvé que cela apportait une richesse en plus au roman.

J'ai tellement hâte de retrouver les personnages et de connaître la suite !


«La légende dit qu'il les a maudites sur plusieurs générations avant de les relâcher... Pouvait-il s'agir d'une de ses ancêtres ? Pouvait-elle être maudite, elle aussi ?»


Note : 5/5

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com