• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Le Chant des Sables


"Le Chant des Sables" d'Aidan Fox - Blog littéraire – Service Presse – Bibliothérapia

Ce livre peut soigner les plaies d'un destin trop lourd à porter !


Date Parution : 30 octobre 2020


Merci à Aidan Fox de m'avoir permis de découvrir son roman en tant que bêta-lectrice !


Synopsis (en 3 phrases) :

Anko ne veut pas de ce destin de Roi-Prêtre, bien trop lourd à porter. Le jeune prince ne veut vivre que d'aventures, de musique et surtout, être libre. Avec son meilleur ami, Thèos, ils décident de s'enfuir pour devenir chasseurs de trésors.


Critique :

Dès le début de ma lecture, je savais que ce roman était prometteur et je ne me suis pas trompée. En quelques mots ? Un univers créatif et original, des personnages attrayants et lumineux, une intrigue efficace et haletante, une plume fluide et moderne... Tous les ingrédients sont là pour écrire un superbe roman !

Je me suis pas mal attachée au personnage principal, Anko. Ce jeune prince qui se cherche, pris dans un destin qu'il n'a pas choisi et dans une relation conflictuelle avec son père, le Roi-Prêtre. Ce dernier est d'ailleurs pour moi, l'un des personnages secondaires les plus puissants de l'histoire. Un homme glacial, cruel et sans aucune empathie, même avec son propre fils, qui renforce l'attachement du lecteur pour Anko. Là où dans certains livres, seulement quelques personnages tirent leur épingle du jeu ; ici, ils sont tous extrêmement intéressants : Liam, Shey, Jaïda... Ils ont tous un rôle important à jouer, ils sont tous de véritables pièces du puzzle dans cette aventure. L'intrigue est très efficace, une quête principale semée d'embûches et d'obstacles. Un classique, me direz-vous et cela est vrai mais, si bien menée ici que ma curiosité a été piquée tout au long de l'histoire. Surtout dans les deux dernières parties où les rebondissements et scènes d'action s'enchaînent et donnent un bon rythme à la lecture. Même si je ne veux rien révéler, croyez-moi, le dénouement est à la hauteur !

Il n'y a pas de bon livre de fantasy sans pouvoir, sans magie. L'originalité dans «Le Chant des Sables» vient du lien entre l'aéromancie et la musique. Je n'en dévoile pas plus mais c'est très bien trouvé ! Seules légères ombres au tableau, j'aurai aimé en apprendre un peu plus sur l'enfance d'Anko et de Théos. Peut-être aussi avoir plus de détails sur les décors pour nourrir encore plus mon imaginaire de cet univers fantastique. En résumé, je ne peux que vous recommander cette aventure livresque !


«L'Air n'est pas un outil. C'est un élément. Il faut le comprendre. Voir ses fils étirés à travers la toile de l'atmosphère. L'aéromancien est le tisserand de l'étoffe des vents. Il démêle les ficelles de l'atmosphère avec soin puis pique, joint et tricote des liens éthérés pour produire quelque chose d'unique.»


Note : 5/5

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com