• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Les Lames du Cardinal (Tome 1)

Mis à jour : 25 oct. 2019


«Les Lames du Cardinal» (Tome 1) de Pierre Pevel - Blog littéraire – Bibliothérapia

Ce premier tome peut guérir les traumatismes des actes timorés ainsi que les lourds secrets à porter !

Synopsis (en 3 phrases) : Cinq ans après avoir été dissoutes par Richelieu, les «Lames du Cardinal» se reforment. Sous le commandement du Capitaine La Fargue, les meilleurs bretteurs du territoire français se retrouvent pour une nouvelle mission. Au même moment, l'organisation draconique de la Griffe Noire tente de s'établir en France.

Critique : Que j'ai aimé me plonger dans ce premier tome : excellent mélange du genre «cape et d'épée», d'histoire avec un grand H et de fantasy !

Au fil des chapitres, je découvre les personnages, leurs passés et leurs personnalités atypiques. La seule lame féminine, Agnès de Vaudreuil, m'a littéralement conquise. Dans le contexte historique, cette femme indépendante, sûre d'elle, courageuse et sexuellement libérée, est très fascinante. J'ai adoré le personnage du fameux Richelieu, Cardinal ayant historiquement réellement existé, celui dont on se méfie, mais que l'on ne peut que trouver brillant de par ses ruses et son habilité psychologique. J'ai aussi un attachement tout particulier pour Saint-Lucq, sang-mêlé et agent secret du cardinal, véritable assassin sans aucune morale qui m'intrigue beaucoup.

Mensonges, trahisons et secrets sont les maîtres mots de la première mission des «Lames du Cardinal». Tout au long de la lecture, les pièces du puzzle s'assemblent et découvrent alors toute la machinerie diabolique derrière cette mission qui semblait pourtant anodine au départ. Les scènes de combat sont extrêmement bien détaillées, elles se sont chorégraphiées dans mon esprit avec une incroyable clarté ! Ce qui donne au récit, une dynamique et un réalisme saisissant.

La plume de l'auteur n'est pas facile, le vocabulaire utilisé est ancien et ardu, mais cela renforce évidemment le côté historique du récit. L'intrigue se passe en 1633 après tout ! Pour résumé, ce premier tome m'a totalement séduite et j'ai vraiment hâte de découvrir la suite des aventures du capitaine La Fargue et de ses lames.

«Servez Son Éminence fidèlement. Mourez pour elle si les circonstances l’exigent. Néanmoins, n’écoutez que ce que l’on veut que vous entendiez. N’observez que ce que l’on vous donne à voir. Ne devinez que ce qu’il vous faut comprendre. Et empressez-vous d’oublier le reste.»

Note : 5/5

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com