©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com

  • Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Les Lames du Cardinal (Tome 3 : Le Dragon des Arcanes)

Mis à jour : janv 27


«Les Lames du Cardinal» (Tome 3 : Le Dragon des Arcanes) de Pierre Pevel - Blog littéraire – Bibliothérapia

Ce troisième tome peut guérir les traumatismes des menaces draconiques et des pertes tragiques !


Synopsis (en 3 phrases) : Une terrible menace orchestrée par la loge des Arcanes se dessine. Un immense dragon noir attaquant Paris, telle est la prophétie vue par Sœur Béatrice. Complots, alliances et batailles mortelles sont de mise dans ce troisième tome de la saga.

Critique : En toute franchise, j'avais dans l'espoir que ce troisième tome soit à la hauteur des deux autres et... ce n'est pas vraiment le cas. Il n'a pas le même rythme et par conséquent, est un peu moins captivant que ses deux prédécesseurs.

Pour autant, il reste un très bon tome et a permis de répondre à toutes mes questions concernant les personnages ou l'intrigue passée. Tout devient limpide, tout se dénoue même si l'afflux constant d'informations ne laisse que peu de répit au lecteur. Ce tome est également le plus triste et le plus éprouvant de la trilogie. Sans trop en dire, vous vous doutez bien que le dénouement n'est pas un véritable «happy end» et qu'il était certain dès le départ que le destin des lames serait sombre et endeuillé. Les scènes de combat sont toujours aussi bien détaillées, coordonnées et la bataille finale est tout aussi sanglante qu'incroyable !

Je suis ravie que le rôle d'Agnès de Vaudreuil ait pris autant d'ampleur, elle est devenue encore plus puissante et redoutable. C'est, d'ailleurs, le seul personnage ayant eu un véritable évolution au fil de l'histoire. Saint-Lucq, quant à lui, reste mon coup de cœur même s'il demeure un vrai mystère !

En résumé, je me suis délectée de la plume de l'auteur, de l'Histoire mélangée à la fantasy, des personnages passionnants et des scènes de combats . Cette trilogie de «cape et d'épée» fantastique est vraiment excellente, même si la qualité de l'intrigue n'est pas égale entre les différents tomes. Mais ne serait-ce pas la faute du lecteur qui en attend finalement toujours plus ?

«La jeune baronne de Vaudreuil se leva en s'étirant. Elle avait dormi d'un sommeil lourd mais hanté, avait de nouveau rêvé du grand dragon noir au front couronné d'un joyau étincelant, avait une fois encore vu Paris disparaître dans les flammes et les cris.»

Note : 5/5