• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Luminoris - Le Sablier du Temps


«Luminoris» de J.S. DEDEKEN - Blog littéraire – Service Presse – Bibliothérapia

Ce livre soulage les intoxications à l'ordinaire !


Date Parution : 16 avril 2020


Merci à la maison d'éditions Librinova de m'avoir permis de découvrir ce roman !


Synopsis (en 3 phrases) :

Élise est une adolescente solitaire et timide. Depuis quelques temps, elle se réfugie dans ses rêves où trône un sablier géant. Près de lui, elle rencontre une Luminoris, mais est-ce vraiment un simple rêve ?


Critique :

«Luminoris» est une jolie découverte fantasy.

J'ai tout de suite accroché au personnage d'Élise, même si je dois dire que d'habitude, j'ai un peu de mal avec les anti-héros que l'on rencontre dans quasiment tous les romans de fantasy. Oui, on connaît la chanson, la trame de base : un(e) anti-héros qui est amené(e) à partir en quête sauver le monde et devenir le héros de tout un peuple ou autre...

Bref, je reviens sur Élise qui est très attachante dès le départ, même si elle est "dérangée" comme elle le dit. En réalité, elle ne l'est pas vraiment ; elle se retrouve juste dans une monde où elle ne trouve pas sa place. On le ressent bien lorsqu'elle parle de son lycée qu'elle surnomme «le zoo».

Dans cet univers fantasy, l'originalité vient du parallèle justement entre le monde des terriens et le monde des Luminoris. Il est juste dommage que l'on perde ce parallèle sur les deux derniers tiers du roman. Alors certes, le temps ne défile pas à la même vitesse dans les deux mondes, mais j'ai quand même trouvé qu'Élise était très (trop ?) présente sur Luminor et pas assez sur Terre. Du coup, on perd ce rythme binaire de départ qui nous fait voyager entre la réalité et le monde présent dans les rêves d'Élise. J'ai beaucoup aimé aussi le fait qu'il existe différents types de Luminoris : Le peuple «lambda», les noirs Luminoris et les hybrides. C'est très enrichissant.

La plume de l'auteure est agréable, fluide, mais il m' a manqué bien plus de détails sur l'univers ainsi que sur certains points où je me suis posé pas mal de questions... Tout n'est pas clair comme de l'eau de roche et cela peut embrouiller un peu le lecteur.

Ceci étant dit, pour un premier tome, il vaut complètement le coup d'œil.


«Il a peur du jugement, peur d'être à nouveau abandonné, peur de cette guerre, peur de son sort. Cette peur, il ne la contrôle plus depuis des années, elle est devenue sa nouvelle amie, il s'est tout bêtement habitué à vivre avec.»


Note : 3/5

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com