• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Né sous une bonne étoile


«Né sous une bonne étoile» d'Aurélie Valognes - Blog littéraire – Bibliothérapia

Ce livre guérit les traumatismes des souvenirs scolaires douloureux !


Synopsis (en 3 phrases) : Même si Gustave fait des efforts, l'école et lui, ça fait deux. Apparemment, il n'est pas fait pour ça ou est-ce l'école qui n'est pas faite pour lui ? Il suffira pourtant d'une simple rencontre pour changer la donne.


Critique : Depuis ma lecture de "Mémé dans les orties" qui fût d'ailleurs le tout premier livre d'Aurélie Valognes et qui a été un grand coup de cœur, j'attendais une autre histoire aussi puissante, aussi émouvante et surtout des personnages aussi forts ! Avec "Né sous une bonne étoile", je peux dire que j'ai été servie ! Ce roman est, selon moi, l'un des meilleurs de l'auteure. Je le place dans le top trois avec "Mémé dans les orties" et "Au petit bonheur la chance".

Gustave... Oh Gustave ! Qu'est-ce que je l'ai aimé ce gamin ! Dès le départ, j'ai eu envie de le prendre dans mes bras et de lui dire qu'il n'était pas nul, bien au contraire ! Un peu comme si je m'étais mise dans la peau de Mlle Bergamote. L'échec scolaire, c'est un vaste sujet et surtout, c'est totalement d'actualité. C'est même une actualité qui dure depuis des lustres ! Même si je n'ai jamais été une "cancre", sauf en mathématiques et mes trois de moyenne qui m'ont collé à la peau durant des années, je dois bien l'avouer ; j'ai toujours trouvé que ce ne devait pas être aux gosses de se façonner comme l'école le souhaitait, mais bien l'inverse ! Nous n'avons pas tous les mêmes capacités d'apprentissage alors pourquoi une seule et même méthode est proposée ? Une méthode relativement désuète qui plus est.

D'autres sujets intéressants sont évoqués comme le fait d'être "bien ou mal né". Il est clair qu'on ne démarre pas tous dans la vie avec les mêmes outils ! Ou encore le sujet des familles monoparentales, souvent des femmes qui doivent gérer travail, enfants et tout ce qu'on leur impose.

Bref, l'auteure ici dénonce de vrais soucis de société avec tact et poésie.J'ai vraiment adoré cette histoire qui m'a beaucoup émue. Le coup de cœur n'était pas loin, c'est le dénouement qui m'a un peu laissé sur ma faim. En fait tout comme Gustave, j'avais visé beaucoup plus haut pour lui ! Mais finalement, il a trouvé sa voie, il a déjoué les pronostics et surtout, il est heureux. C'est tout ce qui compte !


«Il commençait à en avoir assez des étiquettes qui grattent, des gommettes qui collent et des cases trop étroites dans lesquelles les adultes s'obstinaient à l'enfermer.»


Note : 5/5

6 vues

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com