• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Nous étions merveilleuses

Mis à jour : mai 13


«Nous étions merveilleuses» de Laure Rollier - Blog littéraire – Service Presse – Bibliothérapia

Ce livre peut guérir de toutes les épreuves grâce à l'antidote d'une amitié sincère !


Date Parution : 25 septembre 2019

Merci aux éditions Mazarine et à Netgalley de m'avoir permis de découvrir ce livre !

Synopsis (en 3 phrases) : Elles sont amies depuis l'enfance et forment un groupe soudé : «Les Mouettes». Elles en ont fait du chemin depuis l'été de leurs 18 ans. Quatorze ans après ce premier voyage ensemble, elles décident de partir à nouveau à la recherche de leurs souvenirs.

Critique : Une histoire d'amitié, de voyage et de souvenirs... rien de bien incroyable, me direz-vous ? Et bien, détrompez-vous ! C'est un livre plutôt court, 171 pages seulement. Pourtant, il est le parfait exemple qu'il n'est parfois pas nécessaire d'écrire un pavé pour émouvoir le lecteur. La plume est simple, fluide et emplie d'émotions. Je me suis beaucoup attachée à ce groupe d'amies, peut-être parce qu'il m'a un peu rappelé le mien. Et puis qui n'aurait pas envie de revivre l'été de ses 18 ans avec ses copines d'enfance ? Même si, ici, l'histoire n'est pas aussi frivole qu'elle en a l'air au premier abord. Il y aura des secrets avoués, des engueulades et de beaux moments de complicité... le roadtrip se transforme peu à peu en pèlerinage, chargé en souvenirs et en émotions fortes ! Beaucoup de thèmes sont abordés au cours de la lecture : les maladies, le deuil, l'adultère... des sujets difficiles qui font partie intégrante de la vie. Des épreuves dont on peut se remettre lorsque nous sommes entourés de personnes bienveillantes et aimantes. Je pense que c'est ce que l'auteur a voulu transmettre au travers de cette belle histoire d'amitié.

«Nous étions merveilleuses» est donc une jolie lecture, simple et émouvante que je vous conseille !


«Je lève les yeux au ciel pour photographier mentalement ce moment. Les parapentes continuent de tourner au-dessus de moi puis disparaissent derrière les arbres tandis que le rire de ma mère résonne dans ma tête.»

Note : 4/5

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com