• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Stella Sole - Une étoile pour soleil


«Stella Sole - Une étoile pour soleil» de Thierry Ferrand - Blog littéraire – Service Presse – Bibliothérapia

Ce livre peut cicatriser les petites plaies causées par l'eschatologie sur les âmes humaines.


Date Parution : Février 2020


Merci à la maison d'éditions Libre2lire de m'avoir permis de découvrir ce livre !


Synopsis (en 3 phrases) :

Mathieu découvre un poème dans un cahier d'écolier des années 50 qu'il a lui-même écrit il y a quelques années. Comment cela est-il possible? Mathieu pars à la recherche de l'auteur et va vivre des aventures qu'il n'avait sûrement jamais imaginées.


Critique :

Encore une déception littéraire à mon actif.

Franchement, c'était plutôt bien parti. J'aimais l'idée du poème écrit par deux personnes différentes à des époques différentes, la recherche de l'ancien auteur et découvrir l'histoire de cet homme atypique que l'on considérait comme un idiot alors qu'il cachait en fait un génie ! J'ai aimé aussi le voyage dans le temps. Cette idée folle de réussir à traverser les âges, visiter le passé et le futur puis c'est parti en cacahuètes.

Dans le dernier tiers du roman, l'auteur m'a totalement perdue... Cette histoire de planète bizarre «Proxima», je ne sais qu'en dire. Je ne suis pas une grande amatrice de science-fiction, je n'étais pas vraiment la bonne cliente pour ce genre littéraire. Surtout qu'avec cette magnifique couverture et le résumé du livre, je m'attendais plutôt a du fantastique pur et dur. D'ailleurs, je cherche encore le rapport entre le titre du roman et son contenu. Je suis peut-être tout simplement passée à côté, mais pour moi, ça ne colle pas ! J'ai presque eu l'impression de me faire avoir pour être totalement franche.

Le style de l'auteur est plutôt sympa, mais l'univers de «Proxima» est un peu trop délirant pour moi. Les histoires d'insectes géants, surtout les araignées dont je suis phobique et qui m'ont donné des sueurs froides, c'est vraiment pas ma came ! Forcément puisque je m'attendais a du fantastique et que je me suis retrouvée avec de la science-fiction loufoque, ma déception était prévisible.

Les personnages rattrapent pas mal le tout quand même. J'ai beaucoup aimé Clotildis, cette jeune femme forte bien qu'elle se retrouve déracinée de son époque et de sa famille ainsi qu'Adrien, ce génie farfelu extrêmement attachant.

Quant au dénouement : Est-ce que l'on peut réellement appeler cela un dénouement ? Rien n'est moins sûr. Alors soit il y aura une suite, soit cela fini vraiment un peu comme ça... en eau de boudin.


«Eh bien, on est toujours l'esclave de quelqu'un. Dans mon époque, c'est la société qui nous l'impose, chacun doit gagner sa vie pour vivre. Et puis, tout bien réfléchi, cela existe depuis la nuit des temps.»


Note : 2/5

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com