• Cordonnier Audrey

Diagnostic littéraire sur : Toubib or not toubib


«Toubib or not toubib» d'Agnès Abécassis - Blog littéraire – Bibliothérapia

Ce livre peut soulager les intoxications à la banalité !

Synopsis (en 3 phrases) : Yohanna est médecin généraliste dans un cabinet parisien qu'elle partage avec une dentiste, un gynécologue et un acupuncteur. Malgré un désamour partagé avec le chat du cabinet et une réceptionniste aussi aimable qu'une porte de prison, tout se passe à merveille. Jusqu'au jour où Yohanna doit suivre des séances d'hypnose pour gérer le stress de sa participation future à une émission télévisée.

Critique : Deux mots me sont venus directement à l'esprit à la fin de ma lecture : divertissant et loufoque ! En effet, la première partie est somme toute plaisante, on suit les aventures plutôt rigolotes d'un cabinet de médecins atypiques. Tous les personnages sont bien construits avec une personnalité bien distincte... jusqu'ici tout va bien donc ! Puis l'histoire devient relativement farfelue : prise d'otage, télékinésie, science-fiction...

On ne comprend le tout qu'au dernier chapitre et le dénouement est totalement abracadabrant, trop peut être pour moi d'ailleurs. Pourtant, j'aime ce qui sort du commun, ce qui est extravagant, mais il faut tout de même que cela reste un minimum cohérent. Sauf qu'ici, il y a une véritable cassure, un changement abrupt de l'histoire qui m'a laissée perplexe, je l'avoue. Cependant, j'ai bien apprécié la plume de l'auteure ! J'ai donc les fesses entre deux chaises, comme on dit, parce que je ne saurais finalement pas dire si j'ai vraiment aimé ce livre ou non...

«L'homme moderne, apathique, regarde sa télévision dans laquelle il voit évoluer le reste du monde comme on contemple un aquarium, il consacre des heures précieuses du temps de son existence à séjourner dans la "réalité virtuelle" de jeux vidéos qui le font passer à côté des siens, il gobe des drogues pour atteindre un paradis artificiel – où il sait pourtant qu'il ne trouvera qu'un enfer authentique – parce qu'il est trop faible pour planter un vrai jardin d'Éden autour de lui.»


Note : 3/5

©2019 by Cordonnier Audrey.
Proudly created with Wix.com